skip to Main Content

Jeu : Poules, renards, vipères

Encadrer activités physiques et sportives

Jeu : Poules, renards, vipères

age des joueurs

6 ans et +

18 et +

durée du jeu

10 à 15 min.

Préparation du jeu

Aucune préparation

jeux dedans ou dehors

Extérieur

matériel de jeu

1 dossard ou foulard par joueur

age des joueurs

6 ans et +

nombre de joueurs

18 et +

durée du jeu

10 à 15 min.

temps de préparation du jeu

Aucune préparation

jeux dedans ou dehors

Extérieur

Matériel pour le jeu

1 dossard ou foulard par joueur

Télécharger la fiche

Encadrer enfants activités physiques

Objectifs du jeu.

  • Faire preuve de rapidité.
  • Coopérer pour mettre place des stratégies communes.

Déroulement et règles du jeu.

« Poules, renards, vipères » est un grand classique de l’animation durant lequel chaque joueur est en même temps chasseur et chassé.

Les joueurs sont répartis en 3 équipes de 6 à 10 joueurs : les poules, les renards et les vipères. Chaque joueur est équipé d’un dossard ou d’un foulard de couleur qui identifie son équipe. Chaque équipe bénéficie d’un camp dans lequel ses membres sont à l’abri.

Les poules doivent attraper les vipères ; les vipères doivent piquer les renards ; les renards doivent croquer les poules.

Les prises sont faîtes en touchant l’adversaire, ou en décrochant le foulard pris dans sa ceinture. Un joueur est éliminé s’il est pris par son prédateur.

La partie s’arrête à la fin du temps imparti, ou lorsque tous les membres d’un équipe ont été éliminés.

Variantes.

Il existe de nombreuses variantes permettant de pimenter ce jeu. Par exemple :

  1. Lorsqu’un joueurs est pris, il est conduit dans le camp de son prédateur, où il est retenu prisonnier. Pour le libérer, un autre membre de son équipe doit venir le toucher. Lorsqu’un joueur conduit son prisonnier dans son camp, il ne peut lui-même être touché.
  2. Les prisonniers peuvent faire une chaîne, ce qui permet à certains d’évoluer hors du camp et de faciliter leur libération. Seul celui situé en bout de chaîne est contraint de ne pas sortir du camp.

Conseils.

Il est important que chacun puisse immédiatement identifier si un autre joueur est une proie ou un prédateur. Les signes distinctifs (vêtements ou dossards de couleur, foulards,…) doivent donc être très visibles.

Back To Top