skip to Main Content

Crise du Covid-19 : IZEEDOR s’engage auprès des organismes de séjours

On compte bien vous aider à repartir de l’avant !

Le 8 juin 2020

Bonjour,

La crise sanitaire que nous traversons collectivement a eu – et aura – un impact considérable sur l’ensemble du secteur des séjours jeunes. Les restrictions imposées ont ébranlé un écosystème par nature fragile.

Depuis trois mois, ce secteur d’activité aura souffert des mesures imposées au tourisme dans son ensemble. Mais à ces contraintes économiques s’est ajoutée la fragilisation des personnes, et notamment des jeunes. C’est d’abord aux jeunes – enfants, ados, élèves, étudiants – qu’ont été demandés les efforts nécessaires pour protéger leurs aînés. Plus qu’à toute autre classe d’âge, c’est sur les jeunes qu’ont pesé les restrictions les plus emblématiques du confinement : fermeture des écoles et universités, enseignement à distance, modification des examens, annulation des stages et des séjours à l’étranger, mise en sommeil des activités sportives ou culturelles, contraction des jobs étudiants et des emplois jeunes, etc.

Ces mesures, prises dans un contexte sanitaire anxiogène, ont fragilisé beaucoup d’enfants, adolescents et jeunes adultes. Certains dans leur vie scolaire ou étudiante, affective ou familiale, mais d’autres aussi dans leur équilibre psychologique ou économique.

La reprise des séjours de vacances, puis des voyages scolaires, est un des éléments qui les aideront à retrouver sécurité et sérénité. C’est vrai autant pour les plus jeunes qui auront la chance de partir en colo ou en classe découverte, que pour les plus âgés qui les encadreront.

Les pouvoirs publics ont communiqué un protocole sanitaire, très strict, imposé aux ACM pour les séjours estivaux. Ces nouvelles règles mettent de nombreuses structures en difficulté.

Nous voulons, avec nos moyens, aider les organismes de séjours à redémarrer, pour qu’à leur tour ils puissent aider les jeunes qui leur sont confiés ou qu’ils emploient.

Pour cela, nous proposons deux services. Ils permettent de promouvoir les séjours – colonies de vacances, classes de découvertes, séjours linguistiques, etc – en profitant de la visibilité du portail IZEEDOR.

Nous les mettons à votre disposition GRATUITEMENT et sans engagement, jusqu’à la fin de l’année 2020. Puis à prix réduits après.

Découvrez-les, et utilisez-les pour repartir de l’avant.

Bertrand BORIUS
Créateur d’IZEEDOR

Crise du Covid-19 : notre engagement.

On compte bien vous aider à repartir de l’avant !

Le 8 juin 2020

Bonjour,

La crise sanitaire que nous traversons collectivement a eu – et aura – un impact considérable sur l’ensemble du secteur des séjours jeunes. Les restrictions imposées ont ébranlé un écosystème par nature fragile.

Depuis trois mois, ce secteur d’activité aura souffert des mesures imposées au tourisme dans son ensemble. Mais à ces contraintes économiques s’est ajoutée la fragilisation des personnes, et notamment des jeunes. C’est d’abord aux jeunes – enfants, ados, élèves, étudiants – qu’ont été demandés les efforts nécessaires pour protéger leurs aînés. Plus qu’à toute autre classe d’âge, c’est sur les jeunes qu’ont pesé les restrictions les plus emblématiques du confinement : fermeture des écoles et universités, enseignement à distance, modification des examens, annulation des stages et des séjours à l’étranger, mise en sommeil des activités sportives ou culturelles, contraction des jobs étudiants et des emplois jeunes, etc.

Ces mesures, prises dans un contexte sanitaire anxiogène, ont fragilisé beaucoup d’enfants, adolescents et jeunes adultes. Certains dans leur vie scolaire ou étudiante, affective ou familiale, mais d’autres aussi dans leur équilibre psychologique ou économique.

La reprise des séjours de vacances, puis des voyages scolaires, est un des éléments qui les aideront à retrouver sécurité et sérénité. C’est vrai autant pour les plus jeunes qui auront la chance de partir en colo ou en classe découverte, que pour les plus âgés qui les encadreront.

Les pouvoirs publics ont communiqué un protocole sanitaire, très strict, imposé aux ACM pour les séjours estivaux. Ces nouvelles règles mettent de nombreuses structures en difficulté.

Nous voulons, avec nos moyens, aider les organismes de séjours à redémarrer, pour qu’à leur tour ils puissent aider les jeunes qui leur sont confiés ou qu’ils emploient.

Pour cela, nous proposons deux services. Ils permettent de promouvoir les séjours – colonies de vacances, classes de découvertes, séjours linguistiques, etc – en profitant de la visibilité du portail IZEEDOR.

Nous les mettons à votre disposition GRATUITEMENT et sans engagement, jusqu’à la fin de l’année 2020. Puis à prix réduits après.

Découvrez-les, et utilisez-les pour repartir de l’avant.

Bertrand BORIUS
Créateur d’IZEEDOR

Back To Top