skip to Main Content

Encadrer une baignade avec des enfants ou des ados, en colonie de vacances, camp, classe de mer…

Encadrer activités physiques et sportives

Encadrer une baignade en colonie de vacancesCette fiche indique les conditions d’organisation et d’encadrement à respecter pour organiser une baignade, lors d’une classe découverte, ou en accueil collectif de mineurs : centre ou colonie de vacances, accueil de loisirs, stage, camp d’ados…

Ces conditions permettent d’assurer la sécurité de tous. Elles sont issues de l’arrêté du 20 juin 2003.

Organiser et encadrer une baignade.

Cette fiche indique les conditions d’organisation et d’encadrement à respecter pour organiser une baignade, lors d’une classe découverte, ou en accueil collectif de mineurs : centre ou colonie de vacances, accueil de loisirs, stage, camp d’ados… Ces conditions permettent d’assurer la sécurité de tous. Elles sont issues de l’arrêté du 20 juin 2003.

Télécharger la fiche

Encadrer enfants activités physiques

1 – Que définit-on par « baignade » ?

Sont appelées « baignade » les activités de natation, en excluant toutes les disciplines qui nécessitent des techniques ou des matériels spécifiques : nage avec palmes, plongée subaquatique avec ou sans bouteille, planche, surf, descente de canyons, nage en eau vive, etc…

La baignade se déroule dans une piscine ou zone de baignade aménagée et surveillée, ou dans un autre lieu extérieur à condition qu’il ne présente aucun risque identifiable.

2 – Baignade en piscine ou baignade aménagée et surveillée.

2.1 – Les conditions d’organisation et de pratique.

Le responsable du groupe doit :

  • signaler la présence de son groupe au responsable de la sécurité de la piscine ou de la baignade ;
  • se conformer aux prescriptions de ce responsable et aux consignes et signaux de sécurité ;
  • prévenir le responsable de la sécurité ou de l’organisation des sauvetages et des secours en cas d’accident.

2.2 – Les conditions d’encadrement.

Outre l’encadrement de la piscine ou de la baignade, un animateur du séjour au moins doit être présent dans l’eau pour cinq enfants de moins de six ans ou un animateur au moins pour huit mineurs de 6 ans et plus.

3 – Baignade en dehors d’une piscine ou d’une baignade aménagée et surveillée.

3.1 – Les conditions d’organisation et de pratique.

L’activité est placée sous l’autorité du responsable du séjour et doit répondre aux conditions suivantes :

  • pour les mineurs âgés de moins de douze ans, la zone de bain doit être matérialisée par des bouées reliées par un filin ;
  • pour les mineurs âgés de douze ans et plus, la zone de bain doit être balisée.

3.2 – Les conditions d’encadrement.

Le nombre de mineurs âgés de moins de 6 ans présents dans l’eau est fonction des spécificités de la baignade sans pouvoir excéder 20. Un animateur pour cinq mineurs doit être présent dans l’eau.

Le nombre de mineurs âgés de 6 ans et plus présents dans l’eau est fonction des spécificités de la baignade sans pouvoir excéder 40. Un animateur pour huit mineurs doit être présent dans l’eau.

En outre, une surveillance de l’activité est assurée par une personne titulaire de l’un des titres suivants :

  • surveillant de baignade (BAFA ou BAFD avec la qualification « Surveillant de baignade »),
  • brevet national de sécurité de sauvetage aquatique (BNSSA) ;
  • brevet d’État d’éducateur sportif des activités de la natation (BEESAN) ;
  • brevet d’État d’éducateur sportif de natation (BEES) ;
  • diplôme d’État de maître nageur sauveteur (MNS) ;
  • brevet de surveillance aquatique en Polynésie française.

Cette qualification n’est pas exigée dans les accueils collectifs de mineurs accueillant exclusivement des mineurs âgés de plus de 14 ans.

Back To Top