skip to Main Content
Menu

Projet pédagogique pour une classe de mer, avec des élèves de CM1 et CM2.

Encadrer activités physiques et sportives

Projet pédagogique classe de merCe projet pédagogique concerne une classe de mer organisée avec des élèves de cycle 3. En choisissant pour thème « Les artistes prennent la mer ! » l’enseignant a voulu aborder la thématique de l’environnement marin par le prisme des arts visuels. L’approche artistique du milieu maritime a donc été le fil conducteur du projet, depuis sa phase de préparation jusqu’à sa réalisation, in situ.

Projet pédagogique d’une classe de mer, en CM1 CM2.

Projet pédagogique classe de merCe projet pédagogique concerne une classe de mer organisée avec des élèves de cycle 3. En choisissant pour thème « Les artistes prennent la mer ! » l’enseignant a voulu aborder la thématique de l’environnement marin par le prisme des arts visuels. L’approche artistique du milieu maritime a donc été le fil conducteur du projet, depuis sa phase de préparation jusqu’à sa réalisation, in situ.

Télécharger la fiche

Encadrer enfants activités physiques

1 – Pourquoi ce projet « Les artistes prennent la mer ! » ?

L’école Eric Tabarly est située en ZEP. Elle accueille une population hétérogène, comportant une proportion importante d’enfants issus de milieux défavorisés, qu’ils soient d’origine française ou étrangère.

Notre projet intitulé « Les artistes prennent la mer ! » a l’ambition d’accompagner les élèves de cycle 3 dans la découverte conjointe de deux univers auxquels très souvent ils n’ont pas eu accès dans le cadre familial : l’art pictural, et le milieu maritime.

Le séjour au bord de la mer sera pour eux une occasion rare d’expérimenter la vie en collectivité, hors du milieu de vie habituer. Cela aidera chacun à développer ses capacités d’adaptation et d’autonomie. La classe est composée de 25 élèves, dont 12 sont en CM1 et 13 en CM2. 4 adultes (l’enseignante, deux parents et une animatrice spécialisée qui interviendra sur place) les accompagneront durant le séjour.. Celui-ci est prévu du 22 mai au 27 mai, au centre PEP la Maison des Salines, à La Trinité sur Mer.

1 – Les objectifs généraux notre classe de mer.

Du début du second trimestre jusqu’au départ, le travail des élèves sera organisé autour du projet de classe de mer. Il s’intègre au projet d’école dont les axes principaux sont l’ouverture au monde et la responsabilisation des élèves.

Cette classe de mer offrira aux élèves l’opportunité de faire preuve d’initiatives et d’autonomie. La découverte à la fois du milieu maritime « in situ » et du regard porté sur lui les artistes-peintres, sera l’occasion d’ouvrir un espace d’investigation et d’utiliser, à travers un projet pluridisciplinaire, des compétences multiples : observation du milieu naturel, recherche et expérimentation, description et comparaison, analyse et synthèse.

Les axes de notre démarche pédagogique :

Définir et adopter une méthode de travail :

  • Organiser son travail personnel.
  • Gérer son temps, planifier ses activités.
  • Savoir présenter ses productions avec rigueur.

Chercher, recueillir et exploiter l’information :

  • Adopter une méthode de recherche.
  • Savoir rechercher des informations dans différents supports.
  • Comparer, analyser et synthétiser l’information recueillie.
  • Partager le résultat de ses recherches.

S’intéresser à son environnement, être curieux et créatif :

  • Prendre conscience des problèmes environnementaux.
  • Faire preuve de créativité et d’inventivité.
  • Affirmer ses goûts artistiques, et les faire partager.
  • Défendre un avis personnel, argumenter.

Devenir autonome et vivre ensemble :

  • S’adapter à un nouveau milieu, à la vie en collectivité.
  • Etablir des relations avec des adultes, hors du milieu familial.
  • Prendre des initiatives, partager des tâches, exercer des responsabilités.
  • Être solidaire, apprendre à partager, à échanger.

2 – Les objectifs spécifiques de la classe de mer.

Le premier trimestre nous a permis d’élaborer les grandes lignes du projet de classe de mer, de recueillir l’accord des parents, de trouver un centre d’hébergement et d’organiser le séjour. La période comprise entre le début du second trimestre et le jour du départ sera mise à profit pour permettre aux élèves de préparer ce séjour, en l’intégrant aux différentes disciplines.

2.1 – Les compétences travaillées avant le départ :

Maîtrise du langage écrit et oral :

  • Lecture de textes et documents sur le milieu marin. Principalement Les monstres marins d’Agnès Vandewiele pour les CM1, et Danse avec la mer d’Yves Heurté pour les CM2.
  • Travail sur le vocabulaire maritime.
  • Production écrite : description de paysages marins, préparation d’exposés thématiques.
  • Correspondance avec le syndicat d’initiative et la structure d’hébergement.

Mathématiques :

  • Lecture de carte.
  • Travail sur la représentation à des échelles différentes.
  • Préparation du voyage en car : distance à parcourir, temps nécessaire, consommation, coût du trajet.
  • Calcul des marées (règle des 1/12ème), des hauteurs d’eau, et des courants (CM2).

Sciences et technologie :

  • Etude du cycle de l’eau.
  • Etude du vivant sur le littoral : la chaîne alimentaire de nos plages.
  • La nécessité de préserver le milieu naturel marin : l’impact de la pollution sur les ressources naturelles.

Histoire et géographie :

  • Les différents types de paysages : marais, lande, côte, plage,…
  • Le climat : températures, précipitations, vents. Comparaison entre climat océanique et climat continental.
  • L’économie du littoral : la pêche, l’aquaculture, l’ostréiculture, le tourisme,…

Education civique :

  • Droits et devoirs de l’élève durant la classe de mer : les règles de vie en collectivité.
  • Organiser la vie collective avant le séjour : répartition des tâches quotidiennes, responsabilisation des élèves, …

Arts visuels :

  • Découverte, analyse et comparaison d’œuvres de Monet, Dufy, Picasso et Matisse.
  • Gouache, découpage et collage, d’après « La Mer » de Matisse.

Musique :

  • Ecoute et analyse de La Mer de Debussy
  • Chant : La Mer de Charles Trenet.

B2I :

  • Recherche de documents multimédias, organisation et classement.
  • Préparation des exposés sur support informatique.

2.2 – L’organisation du travail, durant la classe de mer

Planning des activités sur place, jour par jour. Chaque demi-journée sera consacrée à une activité principale, alternativement en milieu naturel ou en intérieur. Ce programme pourra être modifié pour s’adapter aux conditions météorologiques. Chaque jour en fin d’après-midi, un temps sera consacré à faire le point sur la journée passée et à préparer celle du lendemain.

22 mai :

  • Arrivée à la Maison des Salines vers 14h30 heures. Installation.
  • Découverte de l’environnement proche. Jeux sur la plage. Pêche à pied.

23 mai :

  • Découverte de l’ostréiculture, visite d’une exploitation ostréicole à Saint-Philibert.
  • Collecte de matériaux (coquillages, cailloux, algues, bois flottés,…)
    Début de la réalisation d’un tableau à l’aide des matériaux trouvés

24 mai :

  • Visite du site mégalithique de Carnac.
  • Découverte des Marais Salants de Kervillen.
  • L’importance du sel dans l’histoire de la région.
  • Les marais, croquis technique puis aquarelle.

25 mai :

  • Observation des marées et courants marins en différents points du littoral.
  • Les ports et bassins à écluse.
  • Calcul des horaires de marées, des hauteurs d’eau, des vitesses de courants.
  • Suite des ateliers artistiques.

26 mai :

  • Visite du port de la Trinité.
  • Visite d’un chalutier (sous réserve).
  • Découverte des pêcheurs-paysans.
  • Dîner de fin de séjour dans une crêperie, à la Trinité

27 mai :

  • Préparation au départ. Rangement des chambres. Emballage des tableaux.
  • Départ de La Trinité à 10h30.
  • Arrivée à l’école vers 16h30.

2.3 – Exploitation du travail réalisé, après le séjour.

Le mois de juin sera mis à profit pour prolonger, à l’école, le travail réalisé durant la classe découverte. Pour les élèves, il s’agira à la fois d’approfondir les connaissances acquises, et d’apprendre à les exploiter en les partageant. La fête de l’école sera l’occasion de montrer aux parents les réalisations :

  • préparation d’un reportage multimédia (b2i) : photos, vidéo, chants, textes,…
  • exposition des peintures et collages réalisés avant et durant la classe de mer,
  • chorale La mer de Trenet, et chants de marins.

3 – Evaluation avant, pendant et après la classe de mer.

Durant toute la phase de préparation, chaque élève sera évalué sur son implication et son désir d’apporter sa contribution à un projet commun. Plus que les connaissances en elles-mêmes – très inégales selon le milieu familial des élèves – sera prise en compte la volonté d’apprendre et de comprendre.

Lors du séjour, un bilan sera effectué chaque jour en fin de journée, avec les élèves. Cela sera l’occasion pour eux d’exprimer leurs attentes. Une attention particulière sera portée au « vivre ensemble » : connaissance et respect des règles établies, respect de l’autre (adulte et enfant), respect du milieu environnant, participation active à la vie de groupe,…

4 – Organisation du séjour.

4.1 – Hébergement

La structure d’accueil choisie est « La Maison des Salines », située à La Trinité, dans le Morbihan. Le centre est agréé Jeunesse et Sports et Education Nationale. Les élèves seront en chambre de 3 ou 4 lits, avec sanitaires indépendants. Nous disposerons de deux salles de classe, équipées.

4.2 – Restauration

Tous les repas seront pris à l’hébergement, à l’exception du dernier dîner. Les repas, à base de produits locaux, sont préparés sur place.

4.3 – Transports

La municipalité met à notre disposition un car durant tout le séjour. Le voyage s’effectuera donc en car, ainsi que tous les déplacements sur place.

4.4 – Encadrement et animation

Les élèves seront accompagnés de leur enseignante et de deux parents. Sur place, une animatrice spécialisée se joindra au groupe et interviendra lors de toutes les activités « maritimes ».

4.5 – Budget et financement

Le coût du séjour sur place, sur une base de 25 élèves, s’élève à 230 € par enfant. Les transports (carburant, péages), visites, et frais divers représentent 900 €. La municipalité participe en mettant à disposition un véhicule et son chauffeur. La coopérative scolaire prend en charge le coût des accompagnateurs, et apporte une participation financière de 400 €. La part restant à la charge des familles est aujourd’hui de 190 € par enfant.

Avant le départ, des ventes de gâteaux seront organisées à l’école, avec pour objectif de diminuer la participation restant à la charge des familles.

4.6 – Relations avec les parents

Les parents ont été tenus informés du projet dès le début de l’année scolaire, lors d’une réunion. Tous les parents de la classe de CM1-CM2 ont donné leur accord de principe, sous réserve d’un prix « modéré ». Enfin, à l’occasion de la fête de l’école, le bilan du voyage sera fait en présence des enfants et de leurs parents.

Back To Top