skip to Main Content
Menu

Encadrer la pratique du ski nautique avec des enfants ou ados, en colonie de vacances, séjours jeunes…

Encadrer activités physiques et sportives

Encadrer des mineurs pour faire du ski nautiqueCette fiche indique les conditions d’organisation et d’encadrement à respecter pour pratiquer le ski nautique avec des enfants ou ados, en accueil collectif de mineurs : centre ou colonie de vacances, accueil de loisirs, camp d’ados…

Ces conditions permettent d’assurer la sécurité de tous. Elles sont issues de l’arrêté du 20 juin 2003.

Encadrer la pratique du ski nautique.

Encadrer des mineurs pour faire du ski nautiqueCette fiche indique les conditions d’organisation et d’encadrement à respecter pour pratiquer le ski nautique avec des enfants ou ados, en accueil collectif de mineurs : centre ou colonie de vacances, accueil de loisirs, camp d’ados… Ces conditions permettent d’assurer la sécurité de tous. Elles sont issues de l’arrêté du 20 juin 2003.

Télécharger la fiche

Encadrer enfants activités physiques

1 – L’attestation préalable à la pratique des activités aquatiques ou nautiques.

En accueil collectif de mineurs, la pratique des activités de canoë-kayak et des disciplines associées, de canyoning, de ski nautique ou de voile est subordonnée à la production d’une attestation délivrée :

  • par une personne titulaire du Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA),
  • par une personne titulaire du Brevet d’Etat d’Educateur Sportif des Activités de la Natation (BEES) dans l’activité nautique ou aquatique considérée.

Ce document doit attester de la capacité du pratiquant à se déplacer dans l’eau sans présenter de signe de panique, sur un parcours de 20 mètres, avec passage sous une ligne d’eau posée.

Le parcours est réalisé dans la partie d’un bassin ou plan d’eau d’une profondeur au moins égale à 1,80 m. Le départ est effectué par une chute arrière volontaire : en piscine à partir d’un tapis flottant disposé sur l’eau ; en milieu naturel à partir d’un support flottant. Le parcours peut être effectué avec une brassière de sécurité, exceptée pour la descente en canyon.

2 – Les règles pour pratiquer le ski nautique, ou les disciplines associées, avec des mineurs.

En accueil collectif de mineurs, l’activité de ski nautique et ses disciplines associées à l’exception du barefoot, se déroule sur des plans d’eau naturels et artificiels. Elle peut s’effectuer avec un bateau tracteur ou un système de traction par câble (téléski).

2.1 – Les conditions d’organisation et de pratique.

La pratique du canoë, du canoë-kayak et des disciplines associées, nécessite « L’attestation préalable à la pratique des activités aquatiques et nautiques. » (cf 1)

Les mineurs sont munis d’une brassière de sécurité adaptée à la pratique du ski nautique.

2.2 – Les conditions d’encadrement.

Les personnes assurant l’encadrement de la discipline doivent être titulaires d’un ou des diplômes suivants :

  • brevet d’État d’éducateur sportif, option ski nautique ;
  • brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports, activités nautiques, mention monovalente ski nautique ou mention plurivalente comportant les supports de la mention monovalente, selon les prérogatives attachées à chaque support ;
  • brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) ou d’un certificat de qualification, d’un titre ou autre diplôme conformément aux dispositions de l’arrêté du 21 mars 2003 susvisé, et en possession du diplôme de moniteur fédéral de ski nautique délivré par la Fédération française de ski nautique, titulaire de la délégation mentionnée au I de l’article 17 de la loi n° 84-610 du 16 juillet 1984 modifiée relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives.

Le nombre de mineurs pratiquant simultanément l’activité ne peut excéder six par encadrant.

A) Lorsque l’activité est encadrée par une personne titulaire du brevet d’État d’éducateur sportif, option ski nautique ou du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et des sports, activités nautiques, mention ski nautique, une seule personne peut se tenir à bord du véhicule tracteur pour effectuer à la fois les tâches de pilote et d’enseignement.

B) Lorsque l’activité est encadrée par une personne titulaire du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) ou d’un certificat de qualification, d’un titre ou autre diplôme conformément aux dispositions de l’arrêté du 21 mars 2003 susvisé, et en possession du diplôme de moniteur fédéral de ski nautique ci-dessus mentionné, le véhicule tracteur comprend deux personnes à bord dont l’une est le pilote possédant le permis de conduire exigé par la réglementation en vigueur.

Back To Top